Assurance auto : souscrire un contrat en ligne

Assurance auto

Vous envisagez de souscrire l’assurance auto en ligne, en agence ou par téléphone ? Il est inutile de faire le tour d’agences d’assurance auto afin de trouver la bonne couverture auto. Les assurances auto sortent généralement leur épingle de jeu avec les contrats 100 % en ligne. Découvrez ce que vous devez savoir sur l’assurance auto en ligne.

Souscrire l’assurance auto : est-ce obligatoire ?

Avant de souscrire le contrat, une question se pose : une assurance auto, est-elle, en France, obligatoire ? Ainsi que le Code des assurances l’impose et comme le Code de la route le rappelle, le propriétaire du véhicule terrestre qui est à moteur a généralement l’obligation de couvrir sa responsabilité civile. Une assurance auto est, par conséquent, obligatoire lorsque vous êtes propriétaire de la voiture, que ce soit un véhicule particulier, un utilitaire ou encore un véhicule sans permis. L’obligation d’assurance en ligne ne concerne toutefois que la responsabilité civile, que notamment, vous pouvez couvrir par l’intermédiaire de l’assurance au tiers. Ladite garantie s’applique généralement à l’ensemble des dommages corporels et matériels que le véhicule pourrait occasionner au tiers. L’assurance auto-obligatoire, qui prend souvent la forme de l’assurance au tiers et qui couvre uniquement la responsabilité civile, ne permet, en revanche, pas de couvrir vos dommages, surtout en cas de l’accident responsable. Il vous faudra, pour cela, souscrire un contrat qui est plus protecteur ainsi qu’une garantie conducteur. Selon les contrats, notez que l’assurance conducteur peut aussi être incluse, proposée par un autre contrat. Pour plus d’informations, cliquez sur assuranceendirect.com

À quoi sert une souscription de l’assurance auto ?

Si vous demandez pourquoi assurer une voiture, avant tout, c’est une obligation légale. La conduite du véhicule est, en l’absence d’assurance en direct, un délit qui est sanctionné d’une amende. Vous vous exposez aussi à différentes peines complémentaires comme les travaux d’intérêt général, les jours-amendes, jusqu’à trois ans de suspension de permis de conduire, selon les circonstances, surtout en cas de récidive. Également, souscrire une assurance auto, c’est un moyen d’être bien protégé au quotidien. Rien ne vous empêche généralement de souscrire les garanties ou les contrats complémentaires pour étendre votre couverture si une responsabilité civile est l’unique garantie obligatoire. C’est un réflexe important lorsque vous souscrivez l’assurance pour votre voiture hybride ou électrique, plus onéreuse, ou encore tout autre véhicule neuf. Ainsi, la souscription de l’assurance pour votre voiture pourra, en fonction des conditions et des limites fixées au contrat, vous permettre d’être couvert pour vos dommages matériels en cas de l’accident responsable, en tant que conducteur, indemnisé des dommages corporels en cas de l’accident responsable, surtout à travers la souscription de l’option ou du contrat spécifique, d’être assuré en cas du vol ou du vandalisme, d’être indemnisé en cas d’incendie, d’explosion du véhicule ou encore de bris de glace et de bénéficier des services, à l’image de l’assistance en cas de garantie défense-recours en cas d’une procédure judiciaire.

Quels papiers pour souscrire l’assurance de voiture ?

De nombreux documents sont nécessaires lors de la souscription de l’assurance auto. Ainsi, vous devrez, en règle générale, fournir le certificat d’immatriculation de véhicule, qui est aussi appelé carte grise, votre permis de conduire, et le relevé d’informations qui est remis par l’ancien assureur, sur lequel figure surtout votre coefficient de bonus-malus, si vous avez été déjà assuré. Cependant, l’assureur est susceptible de demander d’autres papiers ou documents afin de souscrire l’assurance auto. Vous serez, par exemple, amené à compléter le questionnaire pour évaluer les risques et calculer le montant des cotisations. Vous devez le remplir consciencieusement. Une fausse déclaration peut, en effet, entraîner une non prise en charge du sinistre et une nullité du contrat si vous êtes donc de mauvaise foi, ou encore une réduction de l’indemnité d’assurance.

Les étapes à suivre pour la souscription de l’assurance auto

Il est nécessaire de suivre de nombreuses étapes si vous voulez souscrire à l’assurance auto en ligne, au téléphone ou en agence. Vous devez définir vos besoins, comparer les offres, demander un ou plusieurs devis assurance et souscrire un contrat. Pour trouver la bonne assurance auto en ligne, il faut définir les garanties dont on a besoin comme le vol, le vandalisme, le bris de glace, les dommages au véhicule, etc. Notamment, vous pouvez, pour cela, prendre en compte la valeur du véhicule et les risques pour lesquels vous vouliez être couvert. À défaut d’employer un comparateur de l’assurance auto en ligne, en général, celui-ci ne regroupant pas les offres disponibles, vous devez prendre le temps d’étudier les contrats et d’analyser les garanties. Vous devez également être vigilant sur des conditions d’indemnisation comme la franchise, le délai d’indemnisation, etc. Avant de souscrire à l’assurance auto en ligne ou bien par un autre biais, vous devez prendre le temps de faire d’assurance devis pour comparer les propositions tarifaires de différents assureurs ou contrats qui sont sélectionnés. Vous devez d’ailleurs fournir les différents documents qui sont demandés par la compagnie des assurances. Selon les possibilités qui sont offertes par l’assureur, ensuite, vous pouvez souscrire à l’assurance 100 % en ligne, dans une agence, au téléphone ou en envoyant un courrier. La modification ou la souscription du contrat peut intervenir à l’occasion de l’achat du véhicule ou de l’acquisition à titre gratuit, en cas d’ajout du conducteur secondaire ou encore pendant le commencement de la conduite accompagnée ou supervisée.

À quel nom une assurance auto doit-elle être souscrite ?

L’assurance auto est généralement au nom de conducteur principal, comme la personne qui utilise le véhicule assuré le plus régulièrement, et qui doit d’ailleurs être titulaire de permis de conduire obligatoirement. Aussi, le conducteur principal est le plus souvent le propriétaire de véhicule. Le nom sur une assurance auto ainsi que la carte grise ne sont pas, dans cette situation, différents. Le conducteur principal n’est toutefois pas toujours le propriétaire de véhicule. Ce qui peut se produire lorsque la voiture qui est en question appartient à votre conjoint ou à vos parents, par exemple. La carte grise et l’assurance auto ne seront pas, dans ce cas, au même nom. Lors de la souscription d’une assurance pour auto au nom d’autre personne, il faudra cependant que le souscripteur indique qu’il n’est donc pas le propriétaire de véhicule. Par ailleurs, notez qu’il est important de désigner le vrai conducteur de véhicule assuré, afin que toutes les fausses déclarations ne pourront pas avoir des effets sur les garanties qui sont accordées par l’assureur. Sachez que la souscription d’une assurance auto est le plus souvent immédiate. Si la voiture vient d’être achetée, en général, c’est la date d’achat qui va déterminer le début de contrat. Si vous changez de l’assurance, la date d’application de contrat est, en revanche, conditionnée par les délais qui sont prévus. Par exemple, dans le cas de la souscription immédiate de l’assurance auto en ligne ou bien par téléphone, l’assureur vous remet donc une attestation d’assurance provisoire, qui peut vous être aussi adressée par e-mail et qui vous permet de circuler aussi en toute légalité. Toutefois, vous devrez envoyer les documents qui sont nécessaires à la souscription de contrat dans des délais impartis pour éviter qu’il ne soit résilié. La compagnie d’assurances va, à cette occasion, vous remettre l’attestation d’assurance définitive. Le délai de souscription de l’assurance auto peut, en revanche, être plus long lorsque votre dossier exige l’analyse par l’assureur.   

Choisir le meilleur fournisseur d’énergie pour soi
Quels sont les conditions pour accéder à l’alternance ?