Qu’est-ce qu’un numéro VIN ?

numéro VIN

Pour distinguer tous les véhicules partout dans le monde, une série de caractères va être attribuée par les constructeurs. Il s’agit du numéro VIN ou Numéro d’Identification du Véhicule. Il sera nécessaire pour certaines démarches administratives. Vous le retrouverez à plusieurs endroits de votre véhicule.

Que signifie le numéro VIN ?

Vous vous posez peut-être la question : qu’est-ce que le numéro VIN inscrit sur la carte grise de votre voiture ? Tout d’abord, l’acronyme VIN est issu de Véhicles Identification Number en anglais qui signifie Numéro d’Identification du Véhicule. Depuis 1954, chaque véhicule (voiture, moto, utilitaire, etc.) dispose d’un code pour l’identifier parmi les autres. Le numéro VIN a quelque peu évolué depuis son instauration. Normalisé en 1981, le numéro VIN est devenu un code alphanumérique unique composé à la fois de lettres et de chiffres de précisément 17 caractères. Il est aussi appelé numéro de châssis. C’est le constructeur du véhicule qui attribue cette combinaison de chiffres et de lettres. En général, le numéro de châssis permet de recueillir plusieurs informations sur votre véhicule. En effet, vous allez pouvoir effectuer le suivi de son entretien, accéder à ses propriétaires, son historique, sa description technique, etc. grâce à ce numéro. De plus, il vous permettra également de réaliser la vérification du passif du véhicule si vous avez acheté une voiture d’occasion à un autre particulier. Pour trouver plus d’informations, allez sur automoli.com

Où se trouve le numéro VIN ?

Pour le cas des véhicules immatriculés au niveau européen, le numéro VIN est inscrit au niveau du repère E sur votre carte grise. Par ailleurs, l’homologation de l’emplacement du code sur le certificat d’immatriculation a été faite au niveau européen. En général, le numéro de série du véhicule peut figurer sur différentes pièces qui ne peuvent pas être enlevées ou démontées. Il peut se situer sous le capot ou sur le côté inférieur de la porte avant, au niveau de la plaque constructeur. Puis, il peut également être frappé à froid au niveau de la traverse du moteur ou de la tête d’amortisseur sur le châssis du véhicule. Sur les anciens modèles, il peut se trouver principalement sur la partie inférieure du pare-brise. Si votre voiture est récente, vous pouvez le trouver dans l’ordinateur de bord de celle-ci. Les documents officiels comme le rapport Histovec et le carnet d’entretien peuvent aussi afficher le numéro VIN. Ainsi, le format du numéro VIN est basé sur une norme ISO internationale et tous les véhicules à travers le monde en possèdent. Sur chaque véhicule, ce numéro de série est marqué au moins à deux emplacements. À ces différents endroits, le code doit d’ailleurs être identique.

Comment lire le code VIN de la carte grise ?

Afin de faciliter sa lecture, le numéro VIN de votre véhicule peut être catégorisé en 3 séries de caractères. Tout d’abord, les trois premiers caractères correspondent au code constructeur WMI ou World Manufacturer Identifier. Ils servent notamment à l’identification du constructeur qui a fabriqué le véhicule. Plus précisément, la zone géographique de provenance du véhicule est désignée par le premier caractère. Par exemple, le V indique la zone regroupant l’Estonie, la Croatie, l’Autriche, l’Espagne et la France. Le deuxième caractère indique un pays issu de cette zone comme F pour la France. Et le dernier désigne un constructeur spécifique. Ensuite, le numéro d’identification du véhicule est constitué de 6 autres caractères correspondant au code descripteur VDS ou Vehicle Descriptor Section. Ces caractères permettent notamment de connaître les caractéristiques techniques de votre véhicule comme le type de toit, la génération du modèle, l’identification du modèle et le type de véhicule (camion, voiture, etc.). Enfin, les 8 derniers caractères constituent le code indicateur VIS ou Vehicle Indicator Section. Ils permettent d’identifier le numéro de série de votre véhicule, son usine de production et son année de production.

A quoi sert le numéro VIN d’un véhicule ?

Que ce soit pour les autorités administratives et judiciaires ou pour l’acheteur d’un véhicule, le numéro VIN présente plusieurs intérêts. Premièrement, il permet d’identifier les pièces adaptées au véhicule. En effet, le code VIN permet de savoir la compatibilité des pièces au modèle lorsque vous voulez les changer. Deuxièmement, lors de l’achat du véhicule, ce numéro d’identification sert à vérifier son état notamment si les pièces sont bien d’origine et que le numéro correspond à celui inscrit sur la carte grise. De plus, il doit être lisible. Si ce n’est pas le cas, le véhicule peut provenir d’un vol ou présenter des défauts. Afin d’identifier le véhicule de manière spécifique, le numéro VIN est également demandé par les compagnies d’assurance lorsque vous souhaitez l’assurer. L’obtention du certificat d’assurance est préalablement conditionnée par la connaissance de ce numéro d’identification. Enfin, le numéro VIN est vérifié par la gendarmerie ou la police lorsque le véhicule est impliqué dans un délit ou un accident. Afin de déclencher la responsabilité civile, il leur permet d’identifier son propriétaire.

Location de voiture à Paris : comment trouver la meilleure agence ?
Pourquoi le casque scooter jet est vivement recommandé ?